Désapprendre procrastination

photo maria blog

As-tu déjà entendu dire que si tu veux que quelque chose soit fait, tu devras le donner à faire à une personne occupée ?

J’ai d’abord expérimenté le bienfondé de ce concept à un moment de ma vie où je me sentais tellement submergée par le poids de tout ce que j’avais à faire. Je venais de rentrer d’un séjour au ski, ma connexion Internet ne fonctionnait pas, et tout mon travail était en STAND BY.

Au lieu du stress habituel, j’ai décidé de me donner 45 minutes pour réaliser une tache. Je ne voulais pas donner dans la procrastination tout en évitant le stress.

En me fixant un délai strict, j’ai réalisé tout ce que je m’étais fixée avec succès.

Quand j’avais besoin de sortir après 45 minutes, j’étais toutes les réseaux sociaux et je me suis mise dedans. Parce que je m’étais donné un délai tellement serré, cela a été fait à heure avec un grand succès.

Peut-être t’es-tu déjà retrouvée avec seulement une demi-heure avant de sortir avec par exemple ta meilleure amie qui t’invite à diner ? Et pourquoi ne pas en faire une excellente source de motivation pour se fixer un objectif avant de profiter de ton diner comme une très belle récompense ?

Peut-être tu te trouves avec un contrant d’avoir sortir dans une demie heure ? Ou ta meilleure amie a appelle pour t’inviter sortir ce soir ? Toutes celles, sont les belles occasions pour te motiver et après récompenser ton effort !

Non seulement mon travail était réalisé dans le temps que je m’étais fixé, mais j’étais en plus impressionnée par l’efficacité dont je faisais preuve. J’étais fière de moi et j’en tirais une réelle source de motivation. C’était comme un véritable cercle vertueux !

Non seulement mon devoir était fait à temps, mais j’étais tellement satisfait de ce que je produisais et je l’ai impressionné que si cela devait être fait, je le ferais réellement. Et après d’avoir fini je me suis senti fière de moi-même. Quel auto-motivation efficace et sain ! Ma façon de récompenser moi-même pour bon travail était comme le cercle vicieux – ça me permet

J’ai réalisé que la quantité de travail que je pouvais réaliser ne dépendait pas forcément du délai supplémentaire que je m’octroyais.

Il s’est avéré que le temps supplémentaire que je m’étais toujours donné ne contribuait pas vraiment au résultat.

En fait, selon la loi de Parkinson, le travail est extensible et augmente jusqu’à occuper entièrement le temps qui lui est affecté.

Pour quoi ? La loi de Parkinson peut être une bonne explication. Il indique que

Le travail se développe pour combler le temps disponible pour son achèvement. #loi #parkinson Click To Tweet

Les personnes très actives sont efficaces et savent aller à l’essentiel.

Les gens occupés ont un temps limité pour se fouiller sur les détails ou deviner eux-mêmes.

En ne te fixant aucun délai pour réaliser ton projet ton travail ne s’arrête jamais. En plus, tu perds du temps et tu finis par être stressée.

Si tu ne mets pas de délai sur les projets ou limites combien de temps tu te donnes pour accomplir une tâche, tu risques de perdre du temps et de te faire plus de stress que nécessaire.

Si tu n’es pas habituée à te donner des délais, essaye-le !

Qu’il s’agisse d’écrire une publication sur un blog, de trouver la robe parfaite pour une soirée ou de finir un projet à plus long terme, définis clairement le temps que tu te donnes pour réaliser cette tâche. Se fixer un délai ne limite pas la créativité et permet d’être plus serein.

Alors cesse de procrastiner et rejoins-moi afin de devenir l’une de ces personnes qui font plus en moins de temps !